Le sac Pavé parisien Sonia Rykiel : une collection de sacs emblématiques.


L’esprit libre de Sonia Rykiel s’incarne dans chacune des pièces de maroquinerie de la Maison Parisienne. Son esthétique colorée, originale et un brin subversive se révèle dans chacun des modèles de sacs à main Sonia Rykiel de la collection. Un ADN caractéristique qui se renouvelle sans cesse alliant savoir-faire d’artisan et esthétique contemporaine.


La vision artistique singulière de Sonia Rykiel se matérialise dans des créations plurielles et une collection de sacs et d’accessoires de mode pleine d’histoires et de promesses comme tout autant de portraits de femmes.


Le Pavé parisien, le sac origine


Modèle iconique de sac Sonia Rykiel, le Pavé parisien rend hommage avec subtilité à mai 68 et à la première ouverture de boutique de la Maison, rive gauche. Il y a plus d’un demi-siècle, la créatrice en appelait au souffle de liberté qui embrasait Paris pour créer un sac Sonia Rykiel aux lignes minimalistes et épurées qui suivra les femmes du monde dans leur vie quotidienne.


Décliné en cuir grainé, en toile ou encore en python, c’est un intemporel sobre et élégant aux lignes racées qui s’est imposé comme un modèle incontournable de la Maison. Habillé d’une fermeture zippée à double sens, d’une poignée façon sellier et d’une bandoulière amovible, il se transforme de façon raffinée et ludique devenant le compagnon idéal du quotidien.


Le sac “Le Copain”, du goût et de l’excentricité


La lumière émane des collections de Sonia Rykiel qui a introduit la rayure comme signature et la fantaisie gracieuse comme inspiration. L’accessoire est pensé avec goût et excentricité, à l’image de la créatrice. C’est ainsi qu’est né le sac « Le Copain » Sonia Rykiel conçu comme un compagnon de tous les instants aux multiples facettes. L’original est reconnaissable à son cuir matelassé pyramidal et son fermoir à bijoux qui en font l’un des accessoires emblématiques de la Maison Rykiel. Orné de franges, de pompons colorés, de sequins ou de fines surpiqûres, « Le Copain » est autant un hommage à l’artisanat parisien qu'à l’amour de Sonia Rykiel pour les arts et la fête.